Tolkien & illustration – a video interview

At the end of February, I was invited by the duo Pallas Athéné, who create educational Art History videos, to talk about Tolkien and illustrations.

It’s my first video interview, so please excuse my nervousness and inability to form complete sentences.

The interview was conducted in French, but I wrote whole sets of subtitles in both English and French.

A few notes to people being interviewed on camera for the first time:

  • Prepare your ideas as much as possible. For some, it may be jotting down ideas on a piece of paper. Others will want to write everything beforehand. My own notes covered 3 notebook pages, in a mixture of sentences and word-lists. I knew what I was speaking about, but nervousness made me forget basic grammar rules. I wish I had committed a few important sentences to memory.
  • Don’t be static. A video is as much about image as it is about sound: in the one above, you can see I’m barely moving, and when I do my hands look enormous because I was sitting quite close to the camera.
  • Remember who you’re speaking to. Keeping eye contact with a camera lens may make you overthink how you speak and move. Try to imagine a friend / a colleague / a professor in front of you, so that your tone and choice of words fit the audience better.
  • Do not hesitate to do / ask for multiple takes. For a 12-minute video, I must have been sitting in that chair for close to an hour. When I saw the result, I wished we could have reshot a few passages because I could have phrased things better. Watching footage before ending the interview, however uncomfortable, may help.

Useful links :

My blog post presenting the interview with Alan Lee
The transcription of the interview: part 1, part 2, part 3.
Pallas Athéné’s YouTube channel


Tolkien et l’illustration,
un entretien vidéo

A la fin du mois de février, j’ai été invitée par le duo Pallas Athéné, qui crée des vidéos de vulgarisation d’Histoire de l’Art, pour discuter de J.R.R. Tolkien et d’illustrations. C’est mon premier entretien en vidéo,  donc veuillez excuser ma nervosité et mon incapacité à former des phrases complètes.

L’entretien a été mené en français et j’ai écrit des sous-titres complets en français et en anglais.

Quelques remarques pour les personnes qui sont filmées pour la première fois :

  • Préparez vos idées autant que possible. Certain(e)s se contenteront de quelques mots sur un post-it. D’autres écriront toutes leurs réponses à l’avance. Mes propres notes couvraient trois pages de carnet, mélangeant les listes à puces et les phrases complètes. Je savais de quoi je parlais, mais la nervosité m’a fait oublier des règles grammaticales élémentaires. J’aurais dû mémoriser à l’avance quelques phrases importantes.
  • Ne soyez pas figé(e). Dans une vidéo, l’image compte autant que le son : dans celle-ci-dessus, vous remarquerez que je bouge à peine, et quand on voit mes mains elles paraissent énormes parce que j’étais installée assez près de la caméra.
  • N’oubliez pas à qui vous parlez. Parler à un objectif de caméra peut vous focaliser sur la façon dont vous vous exprimez. Essayez d’imaginer un(e) ami(e) / collègue / professeur(e) en face, afin d’adapter votre ton et votre choix de mots à votre public.
  • N’hésitez pas à faire / demander plusieurs prises. Pour une vidéo de 12 minutes, j’ai dû rester assise sur cette chaise pendant presque une heure. Quand j’ai vu le résultat, j’ai regretté qu’il soit trop tard pour tourner à nouveau quelques passages pour me permettre de mieux formuler ma pensée. Regarder ce qui vient d’être filmé avant de terminer l’entretien, même si cela vous gêne, peut aider.

Liens utiles:

Mon article présentant l’entretien avec Alan Lee
La transcription de l’entretien (en anglais) : partie 1, partie 2, partie 3.
La chaîne YouTube de Pallas Athéné


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.